Les grands groupes s’engagent pour le développement des PME et leurs projets innovants

Une action créati

Contacts


Président du CREATI Aquitaine


ADI – Aquitaine Développement Innovation

Une action CREATI > Actualités

Actualité du 21 09 2012 [ - ]

Réunion CREATI du 12 avril 2012 - Thales, Pessac

Le réseau CREATI a été accueilli le 12 avril, par Jean-Marie Trouche, Directeur des Offres Drones et Surveillance Thales et Trang Pham, Responsable action régionale Thales et coordinatrice du cluster Aetos, au nom de Jean-Noël Stock, directeur du Domaine Drones, Surveillance et Renseignement de Thales Systèmes Aéroportés.

35 participants de grands groupes et de partenaires techniques et académiques locaux étaient présents pour échanger avec les porteurs de projets : A2C, Adour Compétitivité, Apave, Aquitaine Développement Innovation, BMS Circuits, Bordeaux Technowest, CEA CESTA, CENBG, EADS Astrium, INERIS Sud-Ouest, Marine de Bordeaux, SPIE, Thales / Geris, Total Développement Régional.

Jean-Marie Trouche a présenté tout d’abord le site de Thales-Pessac et ses activités. Aerosea, M3 Systems, Silimelt et Sunna Design ont ensuite détaillé leurs activités avec pour toiles de fond respectives la mer et le soleil, comme un clin d’œil estival à cette journée d’avril.


Aerosea - Jean-Pierre Torres


Aerosea a été créée en 2009 sur incitation de la Marine Nationale en intégrant des compétences de Genetrix, concepteur reconnu de kyte-surfs. L’entreprise met au point une aile kyte pour la sécurité en mer. Après plusieurs mois de recherche, l’aile a pu être stabilisée grâce à un enrouleur à 5 bobines qui gère l’aile. Un accord de recherche avec Thales devrait bientôt permettre de « radariser » les ailes afin de les rendre facilement détectables dans le cadre de recherche d’un bâtiment en détresse ou d’un container perdu. Deux solutions techniques sont explorées : l’intégration d’un réflecteur radar et optique, et celle d’une antenne de communication. Des rapprochements ont été proposés à Aerosea, notamment avec le CNES.

M3 Systems - Patrick Lesueur


L’entreprise créée il y a 10 ans, est spécialiste de la radionavigation pour la sécurisation de transports critiques. Dans le cadre d’un projet collaboratif, M3 Systems développe, pour les navires de grosse taille, une alternative aux solutions côtières visuelles, radar ou AIS. Cette application sera également déclinée au marché aéronautique pour les zones dépourvues de couvertures radar. L’équipe projet, déjà constituée, s’appuie sur un brevet d’EADS Astrium. Thales a proposé, en séance, une mise en relation avec ses experts en sécurisation de l’identification.

Silimelt - Vincent Beudin


L’entreprise, issue pour partie d’Europlasma en 2009, met aujourd’hui la technologie plasma au service de la filière photovoltaïque. Un démonstrateur est actuellement en développement pour produire du silicium de qualité photovoltaique par recyclage d’une partie du matériel perdu lors de la production classique de silicium, chère et peu écologique. Souhaitant initier un partenariat technico-commercial avec Total, l’entreprise a engagé une discussion en séance avec le groupe, dans la perspective d’implanter son démonstrateur sur le site de Lacq et de s’appuyer sur les compétences technologiques locales. Elle a lancé aussi l’idée d’une plateforme matériau-plasma mettant toutes les servitudes à disposition des entreprises de la filière sur un même site. Le CEA a proposé également son appui pour une interface auprès de l’INES, à Grenoble.

Sunna Design - Thomas Samuel


La jeune entreprise qui combine les technologies LED et solaire, s’est spécialisée dans le développement de l'architecture électronique et de l'algorithmique de gestion d'une solution ISSL (Integrated Solar Street Light). Forte d’une expérience entrepreneuriale en Inde, son approche privilégie les systèmes fiables, économes en énergie et en entretien. Déjà soutenue par le CEA, elle a signé un partenariat avec l’INES pour la valorisation de 2 brevets. Après la vente d’un premier candélabre solaire à Pondichery (consommation de 8 W au lieu de 300, autonomie par rapport au réseau, meilleur éclairage), Sunna Design prépare plusieurs projets dans la région, sur le bassin d’Arcachon et à Blanquefort. Elle souhaite parallèlement nouer une collaboration R&D en amont avec des grands groupes du secteur afin de mieux se positionner. Le réseau CREATI lui a proposé, en séance, une mise en relation avec Schneider Electric et Vinci Energies.

A l’issue de ces présentations, Jérôme Borghese a confirmé le départ de Sagemcom du réseau CREATI Aquitain : son site de Mouguerre, devenu « BMS Circuits », a en effet été racheté par la maison-mère du sous-traitant MSL Circuits, basé près d’Orléans.

Pour conclure cette matinée, Claude Pascal a annoncé les nouvelles modalités du financement ParTech. Supporté maintenant en totalité par le Conseil régional d’Aquitaine dans le cadre du FAAC Innovation, ce financement est maintenant porté à 75 % pour des projets qui pourront atteindre 200 k€. 2 projets de ce type sont actuellement en cours de montage.

Le CREATI a tenu à remercier particulièrement Trang Pham et Jean-Marie Trouche pour l'organisation de cette journée qui s’est conclue par une visite du site de Thales.